Meaux sacré champion de France ce week-end

29339489_1245459292265507_8497962905352798208_o

Ce week-end se déroulait à Lyon la finale et la petite finale du TOP 12 2018. Meaux décroche l’or après une belle bataille face au club d’Avoine, c’est finalement Salsabil Tounan qui lors du duel en or à la poutre fait gagner son équipe. Quant à Saint Etienne, elles arrachent le bronze à Haguenau grâce à une compétition avec peu de fautes.

Finale : Meaux VS Avoine

  • Saut : Victoire de Meaux
  • Barres : Victoire de Meaux
  • Poutre : Victoire de Avoine
  • Sol : Victoire de Avoine

Les deux clubs étant à ex-aequo à l’issu de la compétition, un tirage au sort a eu lieu, la poutre a été pioché. Chaque club devait aligné la gymnaste qui n’était pas passé. Meaux avec Salsabil Tounan et Avoine avec Kaylia Nemour. Malgré une chute, Salsabil Tounan remporte le duel 12.1 à 11.9

Détails des scores ici

Kaylia Nemour (Avoine) : « La compétition a été très stressante. J’ai beaucoup pris sur moi lors du duel en or. »

Léanne Bourgeois (Avoine) : « Ce fut sûrement la compétition la plus stressante de ma carrière ! On savait que notre équipe, qui misait plus sur la difficulté, et celle de Meaux, qui jouait plus sur l’exécution, étaient assez proches. Le match s’annonçait serré. Mais de là à aller au duel en or ! On peut avoir quelques regrets aux barres asymétriques, qu’on n’a pas aussi bien maîtrisées qu’on l’aurait espéré. On n’a rien lâché, jusqu’au bout. Cela nous a permis de gagner l’ultime confrontation au sol, qui nous a offert le duel en or. Tout reposait alors sur les épaules de Kaylia, qui est quand même de 2006 et qui a fait ce qu’elle devait faire ! Ça s’est joué à rien, deux petits dixièmes seulement… C’était vraiment stressant et fatiguant ! Cette nouvelle formule du Top 12, sous forme de duels, nous obligeait à être à 100% sur chaque passage. On s’est toutes encouragées : il y a un super esprit d’équipe. Nous sommes toujours passées à 4 depuis le début de la saison et nous avons toutes été formées à Avoine, qui est mon club de cœur. C’est toujours un plaisir de retrouver mes coéquipières en compétition. »

Marine Boyer, (Meaux) : « On savait qu’Avoine, c’était du haut niveau. On savait aussi qu’elles pouvaient tomber. On a joué sur ça. La compétition a été tendue, jusqu’au duel en or. Ça s’est joué à très peu. Je suis très fière de mes coéquipières et particulièrement contente de l’issue de cette finale. De mon côté, j’ai présenté un nouvel exercice au sol et je me suis fait plaisir, élément sur lequel j’ai insisté auprès de Salsabil avant son passage sur le duel en or. La compétition a été compliquée de bout en bout. La maîtrise du stress s’est avérée déterminante aujourd’hui. Je vais vraiment savourer ce titre. L’an passé, on termine 4ème. On obtient aujourd’hui notre revanche. »
Salsabil Tounan (Meaux) :« Je ne m’étais pas du tout préparée à passer pour le duel en or. J’avais beaucoup de pression étant donné que tout allait se jouer sur mon passage. Il s’agit d’une très belle expérience et j’ai fait du mieux que je pouvais. Il y a beaucoup de joie et d’émotion au sein de l’équipe grâce à ce titre. »

29314697_1245572872254149_6672654808744198144_o

Petite finale : Saint Etienne VS Haguenau

  • Saut : Victoire de Haguenau
  • Barres : Victoire de Saint Etienne
  • Poutre : Victoire de Saint Etienne
  • Sol : Victoire de Saint Etienne

Détails des scores ici

Lorette Charpy (Saint Etienne) : «  C’était un bon match, il y avait beaucoup d’ambiance. A titre individuel, j’aurais pu mieux faire mais l’essentiel est bien-sûr que l’équipe l’emporte. Je suis donc contente de ce résultat. On est une équipe très soudée. C’est un vrai plaisir de gagner ensemble. Cette formule est vraiment une bonne chose car elle nous permet de disputer plus de compétition. Et elle donne l’occasion de répéter des mouvements avant de les passer en compétition internationale. L’année prochaine, nous voudrons récupérer le titre. »

Vidéos de la finale et petite finale ici et ici

Réactions FFG

Classement final

  1. Meaux
  2. Avoine Beaumont
  3. Saint Etienne
  4. Haguenau
  5. Hénin Beaumont
  6. Dunkerque
  7. Shiltigheim
  8. Lyon
  9. Beaucaire Tarascon
  10. Rouen
  11. Elbeuf Relegué en National A1
  12. Kingersheim Relegué en National A1
Publicités

Une réflexion sur “Meaux sacré champion de France ce week-end

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s