Test Event : Comprendre la dernière étape de qualification pour les Jeux Olympiques

391405_143037955833943_336343501_n

Le Test Event familièrement appelé le « rattrapage » est la dernière chance de qualification olympique pour les pays. Ce système disparaîtra pour le prochain cycle olympique mais on en parlera plus tard. Je vais donc vous expliquer en détails en quoi consiste le Test Event et l’enjeu pour chaque pays.

Au passage, j’avais fait un article sur le système de qualification olympique que tu peux retrouver ici

→ Quand aura lieu le test event ?

Du 16 au 19 avril à Rio dans la salle des Jeux Olympiques

  • 16 avril : Qualifications GAM
  • 17 avril : Qualification GAF
  • 18 avril : Finales par agrès GAM/GAF

→ Qui est concerné ?

  • Pays qui ont encore une chance de se qualifier par équipe

12 pays auront la chance d’envoyer une équipe de 5 gymnastes aux Jeux Olympiques. 8 pays ont déjà été qualifiés lors des championnats du monde de Glasgow (Etats-Unis, Chine, Grande Bretagne, Russie, Japon, Canada, Italie, Pays Bas).

8 autres pays sont admis au rattrapage :

Brésil – France – Belgique – Allemagne – Roumanie – Australie – Corée du Sud – Suisse

Parmi  ces 8 pays, les 4 premiers se qualifieront et pourront envoyer une équipe (5 gyms) aux Jeux Olympiques. Les 4 autres pays pourront envoyer seulement 1 gymnaste aux Jeux Olympiques, celle de leur choix qui concourra en individuelle.

  • Gymnastes individuelles

→ Pays éliminés à Glasgow

A Glasgow 8 pays ont été éliminé de la course pour les Jeux Olympiques. Cela veut dire qu’ils ne peuvent plus envoyer d’équipe aux Jeux Olympiques.

Espagne – Hongrie – Pologne – Corée du Nord – Mexique – Suède – Autriche – Grèce

Ces 8 pays pourront envoyer 2 gymnastes au Test Event, celle de leur choix mais une seule pourra participer aux Jeux Olympiques, celle qui sera la mieux classer.

→ Gymnastes qui se sont qualifiées pour le Test Event à Glasgow.

Certaines gymnastes ont concouru en individuelles au championnat du monde de Glasgow, soit parce que leur pays avait déjà été éliminé de la course des Jeux Olympiques en 2014, soit parce que leur pays n’a pas d’équipe internationale.

Ainsi parmi toutes les gymnastes qui concourraient en individuelles, 24 d’entre elles ont eu la chance de se qualifier pour le Test Event.

Jessica Lopez (Vénézuela) – Filipa Martins (Portugal) – Oksana Chusovitina (Ouzbékistan) – Marcia Vidiaux (Cuba) – Teja Belak (Slovénie) – Thema Williams (Trinité et Tobago) – Ariana Orrego (Perou) – Ana Gomez (Guatemala) – Toni Ann Williams (Jamaïque) – Tutya Yilmaz (Turquie) – Houry Gebeshian (Arménie) – Farah Ann Abdul Hadi (Malaisie) – Farah Boufadene (Algérie) – Courtney Mcgregor (Nouvelle Zélande) – Kylie Dickson (Bielorussie) – Ailen Velente (Argentine) – Thi Ha Thanh Phan (Vietnam) – Marina Nekrasova (Azerbaïdjan) – Barbora Mokosova (Slovaquie) – Angelina Kysla (Ukraine) – Simona Castro (Chili) – Ellis Oreilly (Ireland) – Ana Derek (Croatie) – Irina Sazonova (Islande)

→ Qualifications de ses gymnastes individuelles

Pour ces gymnastes, c’est un peu plus compliqué. La grande majorité se qualifiera pour les Jeux Olympiques. Mais cela se fera en fonction des règles suivantes :

  • 96 gymnastes en tous aux Jeux Olympiques
    • 60 gymnastes par équipe 
    • 4 gymnastes individuelles des pays éliminé à Test Event
    • 2 gymnastes pour le Pays Africain (Farah Boufadene et ?)
    • Hong Un-Jong (Corée du Nord) car elle a remporté l’argent au saut à Glasgow
    • Pauline Schaefer (Allemagne) si l’Allemagne ne se qualifie pas par équipe car elle a obtenue le bronze en poutre à Glasgow

Il reste donc 29 places, (28 si l’Allemagne ne se qualifie pas par équipe) pour 40 gymnastes (16 des pays éliminés à Glasgow, et les 24 des qualifications individuelles à Glasgow).

Sur 40 gymnastes 11 ne se qualifieront pour les Jeux Olympiques. Donc une grande majorité d’entre elles obtiendront leur ticket pour Rio mais leur présence au Test Event est indispensable.

Non participation au Test Event = Non qualification aux Jeux Olympiques, sauf pour Farah Boufadene qui en termine 1ère Africaine en se qualifiant pour le Test Event. Comme le continent Africain doit être représenté; si elle ne peut pas participer au Test Event elle sera quand même qualifiée pour les Jeux Olympiques.

 

Publicités

4 réflexions sur “Test Event : Comprendre la dernière étape de qualification pour les Jeux Olympiques

  1. Merci pour cet article, c’est toujours bien de remettre ça en tête.
    Ça va être tendue pour la France quand même, je ne m’en rendais pas autant compte… Mais bon, il faut y croire !
    Hong Un-Jong, c’est Corée du Sud plutôt ?
    Attention  » si elle ne peux pas participer au Test Event « = « si elle ne peut pas participer… ».
    A bientôt.

    • Non c’est bien une Nord-Coréene. La Corée du Nord avait une équipe aux derniers mondiaux.
      Je corrige pour la faute. Effectivement se sera tendu pour la France compte tenu que beaucoup d’équipe ont un niveau similaire mais les chances sont bien réelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s