Sur la route de Rio, système de qualifications olympiques.

rio_2016_olympics_pictograms02

Aujourd’hui j’ai décidé de vous faire un article un peu spécial. Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser à la gymnastique de haut niveau. A l’approche des championnats du monde beaucoup de personnes se posent des questions sur le système de qualifications olympiques. Ne vous inquiétez pas c’est normal, les règles ne sont pas toujours faciles à comprendre et ça change tellement vite qu’on peut se perdre facilement.

Je vais donc vous expliquer quelles sont les règles pour qu’un pays ou une gymnaste soit qualifié pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. Il faut savoir que contrairement au championnat du monde où n’importe quel pays peut envoyer une équipe ou une gymnaste, aux Jeux Olympiques ce n’est pas le cas. Seul 12 pays sont autorisés à envoyer une équipe de 5 gymnastes. Quant aux gymnastes individuelles ? Elles doivent réussir à se qualifier en réalisant un total de point minimum lors du Test Event. Voilà ce qui rend les Jeux Olympiques si précieux, seulement la « crème de la crème » peut y accéder. Pour ce faire voici comment cela se passe.

Il y’a 3 étapes de qualifications olympiques :

  1. Championnat du monde de Nanning 2014
  2. Championnat du monde de Glasgow 2015
  3. Test Event de Rio 2016.

ETAPE 1 – Championnat du monde de Nanning 2014

La 1ère étape de qualification pour les Jeux Olympiques a eu lieu en 2014. Plus globalement on va dire que c’est un premier tri qui a été fait.

  • 38 pays ont envoyé une équipe au championnat du monde
  • Les 24 premiers pays des qualifications ont été retenu pour continuer la sélection olympiques.

Cela veut dire que les pays classés de la place 25 à la place 38 lors des qualifications ont été éliminés et ont perdu toute chance d’envoyer une équipe aux Jeux Olympiques.  Ils pourront envoyer une seule gymnaste sous certaines conditions, mais ça je vous l’expliquerait un peu plus tard dans l’article.

→ Pays éliminés lors des championnats du monde de Nanning et non autorisé à envoyer une équipe à Glasgow

Colombie – Venezuela – Ukraine – Argentine – République Tchèque – Azerbaïdjan – Ouzbékistan – Nouvelle Zélande – Afrique du Sud – Pérou – Irlande – Égypte – Taipei – Inde

+ Tous les autres pays qui n’ont présenté aucune équipe au championnat du monde

→ Pays qualifiés pour continuer la processus de qualifications olympiques

Etats-Unis – Chine – Russie  – Grande Bretagne – Italie – Japon – Roumanie – Australie – Allemagne – Pays Bas – Belgique – Canada – France – Mexique – Espagne – Brésil – Pologne – Corée du Sud – Suisse – Hongrie – Suède – Autriche – Corée du Nord – Grèce

ETAPE 2 – Championnat du monde de Glasgow

L’étape la plus importante car elle sert de qualification directe. A l’issu de ce championnat du monde certain pays et peut être même certaines gymnastes seront assurées de participer aux Jeux Olympiques. C’est pour cela que l’enjeu est grand et qu’il est important de ne pas rater cette compétition.

→ Pour les 24 pays envoyant une équipe aux mondiaux.

Comme dit précédemment les 24 meilleures pays des mondiaux de Nanning envoie une équipe à Glasgow. Ils vont tenter d’obtenir une qualification directe pour les Jeux Olympiques. Rappelons que seulement 12 pays pourront envoyer une équipe aux Jeux Olympiques. Voici comment vont se dérouler les sélections directes.

  • Les 8 premiers pays des qualifications aux mondiaux sont qualifiés pour les Jeux Olympiques.
  • Les pays classés de la place 9 à la place 16 vont au rattrapage, c’est-à-dire au Test Event. Seulement 4 pays seront repêchés lors du Test Event.
  • Les pays classés de la place 16 à 24 sont éliminés et ne pourront pas envoyer d’équipe aux Jeux Olympiques.

Il faut savoir que lorsqu’un pays se qualifie pour les Jeux Olympiques, il obtient juste le droit d’envoyer une équipe. Les gymnastes qui ont fait les championnats du monde et donc participées à la qualification ne sont pas qualifiées. C’est à l’entraîneur national de choisir l’équipe des JO en juin/juillet 2016. Il faut prendre en compte que les gymnastes nées en 2000 ne peuvent pas participer aux mondiaux car elles n’ont pas encore 16 ans. Cependant elles auront 16 ans l’année des JO et peuvent prétendre à une place dans l’équipe.

→ Pour les autres pays

Il y a ces pays, éliminés lors des mondiaux de 2014 ou ceux qui n’ont que 2/3 gymnastes internationales dans leur pays. Ces pays ont le droit d’envoyer 3 gymnastes maximum à concourir en individuelle à Glasgow. Elles seront mises dans les groupes mixtes. Ensuite voilà comment cela va se passer.

Seront qualifiées pour les Jeux Olympiques :

  • Les gymnastes obtenant une médaille individuelle au championnat du monde. Qu’elle soit d’or, d’argent ou de bronze, si une gymnaste remporte une médaille sur un agrès et qu’elle n’a pas d’équipe ou que son pays a été éliminé lors de ses mondiaux, alors elle est qualifiée pour les Jeux Olympiques

ETAPE 3 – Le Test Event

Le Test Event appelé plus familièrement le rattrapage a lieu en Avril 2016 à Rio. Il permet de qualifier les derniers pays et gymnastes pour les Jeux Olympiques. Il permet également aux autres gymnastes déjà qualifiées de venir tester la salle, car oui les rattrapages ont lieu dans la salle des Jeux Olympiques.

Sont autorisés à y participer :

  • Les Pays ayant terminés entre la place 9 et 16 aux mondiaux de Glasgow. Ils enverront une équipe de 6 gymnastes
  • Les Pays classés entre la place 17 et 24 aux mondiaux de Glasgow peuvent envoyer 2 gymnastes
  • Les Pays qui ont participé individuellement aux mondiaux de Glasgow peuvent envoyer 1 gymnaste
  • Les Pays classés entre la place 1 et 8 à Glasgow peuvent envoyer 2 gymnastes pour l’expérience.

→ Pour les pays classés de la place 9 à 16 lors des mondiaux de Glasgow

Il s’agit pour eux de prouver qu’ils ont le niveau pour faire les Jeux Olympiques. Pour cela les équipes seront composées de 6 gymnastes avec la possibilité d’inclure les gymnastes nées en 2000 (ce qui peut être bénéfiques pour beaucoup de pays).

  • 4 premiers pays du Test Event seront repêché et qualifiés pour les Jeux Olympiques
  • Les 4 autres pays pourront envoyer 1 seule gymnaste à Rio. Cependant ils auront la possibilité de choisir la gymnaste de leur choix sans passer par un système de qualifications internationale.

Pareil que pour les mondiaux, seul le pays est qualifié, les gymnastes qui participeront aux JO seront choisit par l’entraîneur national en fin de saison.

→ Pour les pays envoyant des gymnastes individuelles. 

Seront qualifiée les 24 meilleures gymnastes du concours général pour les pays n’ayant pas envoyé d’équipe à Glasgow.

  • Par exemple, Farah Boufadene match individuellement avec l’Algérie. Si elle termine dans les 24 meilleures gymnastes du concours général, elle sera qualifiée pour les Jeux Olympiques. Cette place est nominative c’est-à- dire que c’est Farah qui est qualifiée, si elle se blesse l’Algérie ne pourra pas là remplacer.

Les pays classés de la place 17 à 24 au championnats du monde de Glasgow doivent envoyer deux gymnastes. Lors du Test Event c’est le comité olympique du pays qui choisira laquelle des deux gymnastes ira aux Jeux Olympiques. Il y a une condition la 2ème gymnaste doit avoir de meilleurs résultats que la remplaçante*. La gymnaste choisit participera aux JO, la 2ème sera remplaçante si la 1ère gym se blesse.

*Exemple : si la France termine 18ème aux mondiaux, elle ne peut envoyer que 2 gymnastes au Test Event. En plus des 2 gymnastes il y’a une remplaçante, une 3ème gym, au cas où l’une des deux gyms se blessent. Cette 3ème gym doit avoir un niveau inférieur aux deux gymnastes, ce qui prouverait qu’elle ne participe aux sélections olympiques. 

→ Pays hôte.

Le Brésil organisateur des JO à la droit à une place si son pays n’arrive pas à se qualifier.

→ Représentation continentale.

Le règlement des Jeux Olympiques exige que tous les continents doivent être représentés. Si un continent n’arrive pas à se qualifier pour les JO, alors il bénéficie de deux places (sauf l’Océanie, 1 place)

  • Par exemple, l’Afrique n’est pas un continent gymnique, si aucune gymnaste africaine ne se qualifie pour les Jeux Olympiques, ils prendront les 2 meilleures gymnastes Africaines classée aux mondiaux pour participer aux Jeux Olympiques.

→ Commission tripartite

Enfin à titre exceptionnel, la commission tripartite peut accorder une place supplémentaire à une gymnaste et/ou un gymnaste. Ça reste très exceptionnel, c’est au comité olympique du pays de faire une demande à la commission avant janvier 2016. La demande sera étudiée et ensuite validée ou pas.

JEUX OLYMPIQUES

Nous aurons :

  • 12 équipes féminines et masculines de 5 gymnastes
  • 96 gymnastes féminines 
    • 60 gymnastes provenant des équipes qualifiées
    • 36 gymnastes inscrites qualifiées en individuelles
  • 96 gymnastes masculins 
    • 60 gymnastes provenant des équipes qualifiées
    • 36 gymnastes inscrits en individuels

Tous cela est un peu compliqué, j’espère que vous avez réussi à comprendre le système de réglementation. Il faut savoir que les règles en gym changent trèèès souvent. Pour preuve, un nouveau système de qualifications olympiques sera mis en place pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ce système sera complètement différent de celui-ci.

Publicités

10 réflexions sur “Sur la route de Rio, système de qualifications olympiques.

  1. Tres bel article qui met les choses au clair.
    J’ai juste une petite question.
    Je vais prendre l’exemple de Farah qui sera plus simple :
    Farah (ou une autre gymnaste marchant en indiv) match en individuel à Glasgow. Si celle-ci se qualifie pour la finale du CG (24 premières des qualif), elle se qualifie directement pour Glasgow en indiv ou seulement pour le Test Event ?

    • Les championnats du monde ne sont pas qualificatif pour Farah, même si elle fait une finale du concours général. Elle peut se qualifier via les mondiaux qui si elle gagne une médaille. Sinon les qualifications se feront par le Test Event. Il n’y a qu’une place pour l’Algérie et les 2000 doivent pouvoir prendre part aux sélections.

  2. Super! ton explication est très complète et m’a permis d’éclaircir quelques petits détails qui étaient flou pour moi… merci beaucoup! 🙂

  3. Salut … merci d’avoir apporter ces eclaircissements , ca aide enormement , d’autre part est ce la meme procedure reglementaire pour les garcons ?

  4. Merci beaucoup pour cet article qui aide vraiment à mieux comprendre. Cependant j’ai une question : les championnats du monde à Glasgow puis les tests Events seront-ils diffusés à la télévision et, si oui, sur quelle chaîne ?
    Merci d’avance

  5. Pingback: Test Event : Comprendre la dernière étape de qualification pour les Jeux Olympiques | ACTUS GYMNASTIQUE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s