Après la gymnastique artistique, les reconversions possibles

249289_491948067506337_1832260957_n

La gymnastique artistique est un sport qui offre de nombreuses passerelles vers d’autres discipline en fin de carrière. En effet la carrière d’une gymnaste étant courte, il n’est pas trop tard pour se diriger vers d’autres sports. Les exemples qui vont suivre illustrent les reconversions d’anciennes gymnastes de haut-niveau mais peuvent vous donner des idées si vous souhaitez changer de sport, sans recommencer de zéro.

Le plongeon

La plupart des plongeurs de haut-niveau ont débuté par la gymnastique. En effet ses deux discipline étant proches, faites de salto et de vrilles. Une des différence notables est bien sûr la réception, en gymnastique vous retombez sur du dur contrairement au plongeon où vous devez vous réceptionner la tête la première pour plonger dans l’eau.

10850253_930358376998635_4983963050794689588_n

Clara Della Vedova est une ancienne gymnaste de l’équipe de France. Coupe du monde, championnat du monde, championne d’Europe, Clara a participé à beaucoup de compétitions. Grande favorite pour intégrer   l’équipe olympique en 2012, c’est deux mois avant les  sélections que Clara se blesse gravement, rupture du tendon d’achille. En décembre 2012, notre championne remonte sur les agrès lors des coupes nationales, mais le plaisir n’est plus là, la gymnastique Clara n’en veut plus. Elle a alors 18 ans.Une de ses amies de l’INSEP lui parle du plongeon, Clara décide d’essayer et la motivation revient. Rien ne changera pour Clara puisqu’elle continuera de s’entraîner à l’INSEP en haut-niveau. A l’aise dans l’eau, Clara ne perd pas ses repères, elle a même des facilités en acrobatie. Elle intègre vite l’équipe de France, commence à se faire un nom dans le milieu. Elle devient championne de France et participe même à ses premiers championnats d’Europe, en intégrant le top 20 Européen. Reportage

plongeonjojphoto2

Alais Kalonji est une ancienne gymnaste de haut-niveau. Même si elle n’a jamais atteint l’équipe de France, elle a matché en élite jusqu’à ses 14 ans. Puis finalement, la passion pour la gymnastique disparaît, Alais décide d’essayer un nouveau sport et elle choisit le plongeon après avoir vu un entraînement. Grâce à ses capacités de gymnastique, Alais progresse très vite jusqu’à terminer 4ème aux Jeux Olympiques de la Jeunesse  et 8ème au championnat du monde. Cette année, elle s’est fait repérer par un entraîneur américain qui lui a proposé d’aller poursuivre ses études et sa carrière au Texas. Proposition qu’elle a accepté, à seulement 17 ans.


Autres exemples :
Maissam Naji est une ancienne gymnaste du pôle de Créteil (maintenant fermé) puis du pôle de Meaux. Elle s’est reconvertie dans le plongeon et a récemment participé aux Jeux Européen de Bakou.

Le tumbling

Le terme « tumbling » vient du verbe anglais « to tumble » qui signifie tout simplement « faire des culbutes ». Cette discipline, exclusivement acrobatique, se réalise sur une piste dynamique de 25 mètres de long.
C’est une pratique aussi bien féminine que masculine. Les Tumbleurs parcourent la piste en réalisant un enchaînement de 8 acrobaties consécutives, sans interruption, ni rupture de rythme. Seul les contacts « pieds » et les contacts « mains » sont autorisés. (def : FFG)

Marine-Debauve-FRA-médaillée-de-bronze-en-tumbling-1024x768 Marine Debauve ancienne gymnaste de l’équipe de France qui a participé aux Jeux Olympiques de 2004 (7ème du concours général) et aux Jeux Olympiques de 2008 (7ème par équipe), également championne d’Europe du concours général en 2005. Après les Jeux Olympiques de 2008, Marine Debauve s’est reconvertie dans le tumbling et ceux à 22 ans. Une discipline qui la toujours attirée, même quand elle faisait de la GAF. Dès la fin de sa carrière, elle intègre le pôle France de Rennes en 2009 et se fixe directement comme objectif de participer au championnat du monde. Chose faite puisque 1 an après sa reconversion, Marine s’empare de la médaille de bronze au championnat du monde de Tumbling. Elle prendra sa retraite juste après.  Elle voulait terminé sur une chose positive et s’éclater. Aujourd’hui Marine s’est reconvertie dans une autre discipline puisqu’elle a intégré la troupe du cirque du soleil. Vidéo

10433197_585834401536935_8253352296415520717_n

Sarah Korn est une ancienne gymnaste de haut-niveau. Licencié au club de l’ADG 21 puis pensionnaire à Avoine, Sarah Korn a fait quelques performances 15ème au championnat de France avenir en 2012. Ayant plutôt des qualités d’acrobates, Sarah décide fin 2012 de se reconvertir dans le tumbling à 12 ans. 1 an après sa reconversion, elle intègre le pôle France de Rennes. Elle devient championne de France de sa catégorie et participe à l’âge de 14 ans à ses premiers championnats du monde aux Etats-Unis. Elle finira 7ème en finale. Sa carrière se poursuit avec un titre de vice championne de France juniors cette année et une 2ème qualification pour les championnats du monde qui auront lieu en décembre au Danemark. La seule différence est que Sarah a quitté le pôle France de Rennes pour retourner s’entraîner au centre d’acrobatie de Chenôve près de sa famille.

Autres exemples : Isma Laanaya ancienne pensionnaire du pôle espoir de Meaux, aujourd’hui championne de France juniors en tumbling. Emeline Magniant ancienne gymnate du pôle de Marseille et membre de l’équipe de France juniors, qui intégrera le pôle France de Tumbling de Rennes à la rentrée.

L’aérobic

L’aérobic sportive est une discipline sportive permettant de démontrer l’habilité à effectuer, en musique, des enchaînements de mouvements complexes et de grande intensité. L’aérobic sportive puise ses origines dans l’aérobic traditionnelle. (def : UEG)

10390889_307049232803266_8168891881103687374_n Laurie De Mavaleix est une ancienne pensionnaire du pôle espoir de Dijon. A l’âge de 13 ans elle décide de laisser tomber ses maniques. La GAF ne lui donnant pas entièrement satisfaction en termes de résultats et de fonctionnement. Elle décide alors de se reconvertir dans l’aérobic. Proposition de reconversion faites par le pôle espoir de Dijon en raison des qualités physiques de Laurie. Suite à cette proposition, Laurie intègre directement le pôle espoir de Aix les Bains puis l’équipe de France. Une discipline gymnique certes mais assez éloignée de la GAF. Ici on n’évolue pas seule mais en équipe. Comme la danse il faut être coordonné avec ses partenaires. Défi relevé puisque Laurie enchaîne les compétitions et tournoi avec l’équipe de France. Prochain objectif les championnats d’Europe en 2016.

31857

Isabelle Severino a fait une pause entre deux carrières de gymnastique artistique. En effet, elle arrête la gymnastique suite à des problèmes au genou. A l’âge de 22 ans, elle décide de se reconvertir dans l’aérobic. Une reconversion qui durera le temps de 2 saisons, avant de retrouver les praticables. 2 saisons où Isabelle va briller puisqu’elle va devenir vice championne du monde en trio et médaille de bronze au championnat d’Europe. Finalement l’appel des praticable est trop fort, à 24 ans elle renfile les maniques.

Autre reconversion

  • Le trampoline. Exemple de Manon De Ridder ancienne gymnaste du pôle de Meaux qui pratique cette discipline depuis 2013 au pôle France de Rennes.
  • Après avoir quitter le pôle espoir de Toulon, Lauryn Basso s’est essayé au saut à la perche. Discipline très différente de la gymnastique. Cependant la musculature des gymnastes, le fait de bien savoir courrir et le fait de ne pas avoir peur du vide sont des atouts. Lauryn Basso aura fait quelques mois de sauts à la perche avant de retourner vers la gymnastique en club.
  • Camille Coudret s’était essayé à l’athlétisme, la course après avoir quitté l’INSEP. De courte durée avant de retourner vers la gymnastique.
  • Intégrer le Cirque du Soleil. Un rêve pour beaucoup d’amoureux de la gymnastique, mais des sélections très dures. Ludivine Furnon ancienne gymnaste de l’équipe de France a intégrer la troupe du cirque du soleil pendant 5 ans à Las Vegas. Isabelle Severino a fait partie de la troupe du Cirque du Soleil pendant 1 an. Enfin aujourd’hui c’est Marine Debauve qui fait partie de la troupe du Cirque du Soleil. Elle a intégré la troupe du cirque en Asie pendant 1 an, avant d’intégrer celle de Las Vegas depuis 2012.
Publicités

Une réflexion sur “Après la gymnastique artistique, les reconversions possibles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s